jeunes penseurs du changement et la domocratie(J.P.C.D)est un mouvement panafricains

Ce qui nous unis est plus fort que Ce qui nous différentier; l'avenir est la gouvernance d’équipe qui est la gouvernance de responsabilité

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2013
Archive pour juillet, 2013


Actualité:nous vous invitons a suivre le films similaire à jean bedel bokassa de la centrafrique mais cette fois au Tchad avec Hissène Habré qui en sortant chassér par son ancien chef de sécurité laisse les nouveaux maître un pays sans réserve des fonds mais endetté ;

2 juillet, 2013
politique | Pas de réponses »

Actualité:nous vous invitons a suivre le films similaire à jean bedel bokassa de la centrafrique mais cette fois au Tchad avec Hissène Habré  qui en sortant chassér par son ancien chef de sécurité laisse les nouveaux maître un pays sans réserve des fonds mais endetté ; dans politique hissen-habre2-300x200films similaire a jean bedel bokassa par son histoire ou le dictateur et empereur a du se sentir obliger de répondre devant la justice centrafricaine pour faire preuve de la présence des institutions  judiciaire et réconciliation avec les parents des victimes de guerre des victimes du crimes économique et revoir le pays. par ce que dans cet histoire similaire le dictateur après plusieurs  tentatives de coups d’État  a du connaitre un épuisement des fonds piliers  (ruine)se qui à  facilité la soumission  .une prison comme  seul moyen pour rentrée au pays et  garantir le pouvoir en exercice dans une légitimité organiser par des hommes de l’ombres non légitime.

mais avant tout développement sur les poursuites judiciaire  et l’arrestation de Hissène habré: quelle est le rôle d’un président en exercice et le rôle d’un président élu? comment expliquer qu’un président en exercice chef des armées  ne puisse jouir de ses plein pouvoir et  tente de ramener l’ordre sur l’ensemble du territoire quant le pays traverse une impasse pire si le pays est attaquer par des nervis(rebelles)?

mais qui est Hissène Habré  ?

hissene-habre_180 dans politiqueHissène habré est un expresident du Tcchad de 1982 à 1990 à la suite du coup d’État qui renverse Goukouni Oueddei. Il gouverna en dictateur. Condamné à mort par contumace pour crimes contre l’humanité par un tribunal de Ndjamena, il est actuellement réfugié au Sénégal depuis sa fuite du pouvoir imposer par le mouvement rebelle dirigée dans le temps par Idriss Deby . Vivant aujourd’hui à Dakar, au Sénégal, il fait l’objet d’une plainte depuis septembre 2008 pour crime contre l’humanité. Selon les plaignants, il aurait éliminé 40 000 personnes pendant ses huit années de pouvoir. Un avocat américain, Reed Brody, a décidé de tout entreprendre pour le faire juger. Surnommé «le chasseur de dictateurs», Brody fut à l’origine des poursuites lancées contre le tyran chilien Augusto Pinochet. Ayant réuni de nombreux témoignages et documents de la police politique tchadienne, Brody resserre l’étau sur Habré. Juger un chef d’Etat en Afrique pour ses crimes serait une première historique. Le journaliste Florent Chevolleau a suivi l’enquête menée par Reed Brody.inculpé de crimes contre l’humanitécrimes de guerre et actes de torture .Hissène habré est mise en garde a vue depuis dimanche 30 juin ;il sera face aujourd’hui  au juge d’instruction.et risquerait une peine d’emprisonnement à perpétuité.

 

comment est  ils entré au Sénégal et pourquoi est ils poursuivis?

Nous sommes le 30 décembre 1990. Les citoyens tchadiens se réveillent sous le crépitement des armes de toutes sortes. Un groupe de rebellesndjamena-goukouni-oueddei-left-felix-malloum-center-and-hissene-habre-right-have-just-signed-a-treaty-of-peace-march-23th-19791-300x196 conduit par Idriss Deby, ancien chef de la sécurité du président Hissène Habré est passé à l’offensive contre son patron. Habré se retranche dans son Palais et suit le déroulement des événements à la radio. Sentant sa chute venir à grands pas, Habré ne compte pas pour autant quitter le pouvoir «malheureux» ou «pauvre». Il convoque dare-dare sa garde rapprochée et lui donne l’ordre «d’aller chercher de l’argent» à la banque centrale du Tchad, au Trésor public… Le montant est évalué à plusieurs milliards F Cfa dont une partie en devises, Francs français et en dollars, dit-on.

Un témoin raconte : « Le «butin» est ensuite chargé dans un cargo C130, en plus des voitures de luxe de la présidence de la République. Un autre cargo du même type est aussi réquisitionné pour transporter le président en instance de partir, qui vit ses dernières heures de pouvoir, sa famille, son directeur de cabinet, son chef de cabinet, quelques ministres et 47 de ses gardes du corps. » Habré prospecte l’ex-Zaïre pour bénéficier d’un asile politique, le président Mobutu Sese Seko refuse «poliment» : il ne veut pas s’attirer les foudres du président François Mitterrand. Le futur exilé fait cap sur le Cameroun avec un peu plus d’espoir. Mais realpolitik oblige, les autorités de Yaoundé jugent que sa présence serait une source d’insécurité pour le Cameroun, les deux pays partageant une longue frontière. Il lui est donc accordé un transit temporaire en attendant de se chercher un pays d’accueil.

hissene_habre090408x4321-300x224C’est par la porte de Kousseri, anciennement Fort-Fourreau, ville frontalière avec le Tchad que le président déchu entre au Cameroun, en provenance de la capitale voisine. Chémi Kogremi, ex-trésorier général au trésor de Ndjamena revient sur cette époque : « le samedi 1er décembre 1990 à 5 heures du matin, quand la ville se vidait de sa population, je m’étais également enfui pour me réfugier à Kousseri. Le même jour, vers 8 heures, le président Habré qui se trouvait aussi à Kousseri m’avait fait appeler pour me remettre les clés des coffres du Trésor. Accompagné d’Abdoul Galmaye et six combattants, j’étais revenu à Ndjamena pour récupérer la somme de 3 milliards de Fcfa. Les 500 millions de FCFA rangés dans un autre coffre n’avaient pas été touchés. Quand nous avions rattrapé l’ex-président Habré à Maltam, celui-ci avait désigné son frère Abdelkerim Habré pour me surveiller, et la voiture dans laquelle je me trouvais était entre deux véhicules bondés de combattants. Arrivés à Maroua vers 18 heures, l’ex-président m’avait demandé de faire descendre les sacs d’argent. Après cela, je ne l’ai plus revu.»

Le mardi 04 décembre 1990 Habré est accueilli au Sénégal qui lui offre l’asile politique. Ses frères et plusieurs membres de sa garde rapprochée restent au Cameroun avec les 500 millions et les voitures de luxe.habre-1650343-jpg_1534941-300x130

Le jeudi 13 décembre, Hissène Habré dépose 3 milliards CFA à la Banque Internationale pour l’Afrique Occidentale (BIAO) qui venait tout juste d’être restructurée pour devenir la Compagnie Bancaire de l’Afrique Occidentale (CBAO) avec un nouveau DG en la personne de Monsieur Abdoul Mbaye, actuel premier ministre du Sénégal.

mais qui pourrait bien être derrière ce procès de habré?es le système démocratique sénégalais qui oblige se jugement du dictateur Tchadien ?et comment un dictateur pourrais se réjouir de l’arrestation de son semblable s’il n’est  a l’origine de toute cette mascarade?

pour terminer quelle est le prix de revient du senegal en livrant hissène habré a deby bien qu’ils mérite être juger pour ces crimes?

Sénégal:l’arriver du président américain (barack Obama )à coûter cher aux populations

1 juillet, 2013
politique | Pas de réponses »

Sénégal:l'arriver du président américain (barack Obama )à coûter cher aux populations dans politique phof4803988-df2d-11e2-8adb-27ced0b46200-493x328-300x199il n’était pas encore au Sénégal mais les populations s’interrogeait déjà sur son arriver et  les conséquences.depuis son arriver le mercredi 26 juin au Sénégal, les populations ont été perturber dans leurs divers activités par les fermetures des voix(la corniche) des blocage d’internet qui on durée jusqu’à  hier dimanche 30 juin,l’invasion imposer au habitants de l’Île de gore qu’on a demander de libérer les lieux pour la visite guider de la famille présidentiel qui na durée que quelque minute;le temps de présenter a la délégation américaine invité sur l’Île de découvrir  les lieux ou étaient regrouper les esclaves et voir dans quelle condition ils étaient regrouper avant l’acheminement.images-1 dans politique

se qui est choquant dans toutes cet organisation de l’arriver du président américains au Sénégal est la manière dont les autorités se sont comporter, nous ne refusons pas que des mesures de sécurité soi prise et renforcer pour l’accueillir en toute Security,mais quant nous devons nous oublier au profils du président américains nous devons alors dit que des sacrifice ont bien put être fait;et  l’attitude décontracter du président aeb32abfe40e2f28bd33d2080c5f503c-0-0-0-3121248-300x197barack obama montre qu’ils n’en demandaient pas toute cette confusion autour de sa personne,que le naturel fait de lui l’hommes américain fanatique de Nelson Mandela qu’il se doit de rendre visite et suivre son histoire en visitent la prison ou il était incarcéré durant plus de 17 ans.

nous nous interrogeons surtout sur les apports de sa visite au Sénégal,hors mis le fait que le Sénégal soi un exemple de pays en démocratie .Nous ne savons pas si c’est le fait de voir une nouvelle équipe aux  affaire que l’absence de bien faire ses rendu plus que visible.

Nous saluons la démocratie au Sénégal bien que souvent démocratie rime avec démagogie ;062813-global-barack-obama-michelle-obama-senegal-300x168

l’affaire des biens mal acquis présumer coupable de crime économique qui sont des ex baron du partis démocratique (PDS)partis au pouvoir sous l’ère abdoulaye Wade de 2000 au 25 mars 2012;se qui nous laisse comprendre certaine ambiguïté au regard de tous les ex premier ministre du  Sénégal sous Wade et comprendre qu’ils sont tous écarter des poursuites concernent les crimes économique.or que nous ne pouvons pas parler de poursuite tout en écartant la responsabilité des premier ministre dans les affaires des signature a réunir pour les dits contrat.

reprenons nos valeur et donnons des valeurs au mots;de quel démocratie devons nous parler sans liberté de circuler ,liberté d’opinion,liberté d’investir,liberté des institution forte et démocratique? ou  au lieu de parler de continuité de l’état on parle de démarrage

813916ea108f66919b26aea62aabba58-300x209que la lumière soi faites sur des dossiers sensible et que l’état du Sénégal travail pour les années avenir.le Sénégal connu de tous par sa teranga et son hospitalité mérite plus de clarté et non des arrestations sans liberté des institutions compétente .

cfdt main securite 3869 |
Les chevaux et ma vie! |
humanitaire en afrique et d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | claquettes
| CLUB COEUR & SANTE DE V...
| CFTC @ Azelis